Chief data officer

Message d'état OK
Partager cet article
Actualités similaires

Portes Ouvertes du 27 Juin 2024

Rejoignez-nous à la Soirée Portes Ouvertes de l'ESG Executive ! Êtes-...

En lire plus

L’ESG Executive décroche la certification Qualiopi !

L’ESG Executive de l’IMESG, organisme de formation professionnelle, a...

En lire plus

data steward

Comment devenir data steward ?

Le data steward est un acteur clé dans le domaine de la gestion des...

En lire plus

analyste

Comment se reconvertir en tant qu'analyste ?

Grâce à ses compétences et son savoir-faire, l'analyste est en mesure...

En lire plus

chef de projet moa amoa

Chef de projet MOA/AMOA

Vous êtes féru d'informatique et vous cherchez à améliorer, à...

En lire plus

Chief data officer

Vous êtes passionné par l'informatique et vous vous intéressez au cycle de vie des données ? Vous aimeriez accompagner des structures, des entreprises et des organisations, dans leur transformation numérique ? Vous souhaiteriez optimiser les processus de production, le suivi du service après-vente, la gestion des fraudes ou la prise de décision ?

La profession de chief data officer vous ouvre de très larges opportunités de carrière et d'évolution sur un marché où l'afflux croissant de données nécessite des experts en business intelligence innovants et performants.

Quels sont le rôle et les missions d'un chief data officer ?

Le rôle du chief data officer (CDO), parfois appelé directeur ou manager des données, est d'assurer la gouvernance opérationnelle de la base de données informatiques d'une entreprise.

Il recueille, analyse, vérifie, normalise, organise et structure tous les types de données, pour les rendre fiables, cohérentes et exploitables par les services et la direction.

Ces missions s'articulent autour des axes suivants :

  • acquérir une bonne connaissance de la structure
  • cerner les enjeux stratégiques et sectoriels
  • collecter, analyser et cartographier la base de données
  • élaborer et piloter une stratégie data-centric
  • manager une équipe dédiée (data scientist, analyste et engineer)
  • organiser la collecte de données externes (clients, fournisseurs, partenaires)
  • ouvrir l'accès aux données à la direction et aux services de l'entreprise
  • former et informer par une activité de reporting et de vulgarisation sur les données
  • implémenter des indicateurs de performance technique et organisationnelle
  • contrôler la conformité aux normes (RGPD), la fiabilité et la sécurité des données
  • automatiser les processus efficients
  • établir une veille technologie et sectorielle continue

Les qualités recherchées pour ce poste

Le chief data officer occupe un poste de haute technicité à haute responsabilité qui exige de larges compétences dans son domaine comme dans celui de ses équipes et de ses partenaires.

C'est un expert organisé qui peut travailler sur plusieurs projets à la fois en utilisant les outils et les langages du Big Data (machine learning et modèles de calcul, cartographie de données, VBA et SQL) et les logiciels de business intelligence (Access, Qlickview).

Autonome, c'est un manager doté d'un fort esprit d'équipe et qui emploie couramment les méthodes de type Agile.

C'est aussi un communicant pédagogue et convaincant qui possède un sens de l'écoute et une aisance relationnelle qui lui permettent d'être force de proposition et de conviction.

Recrutement et perspectives d'évolution

Le chief data officer occupe un poste très recherché qui peut être recruté en interne ou engagé et détaché par une société d'expertise et de conseil digital.

Il peut intégrer toute entreprise privée ou publique générant et utilisant de grandes bases de données. Initialement recruté par les instituts de sondage, les banques et la santé, le chief data officer se retrouve aujourd'hui dans l'industrie et le commerce, l'agriculture et le tourisme, l'administration ou l'armée.

Dans les petites structures, il s'occupe seul de la gouvernance de l'ensemble des données et exerce des fonctions polyvalentes sous la supervision directe de la direction générale.

Dans les plus grandes entreprises, le chief data officer joue un rôle plus stratégique lié à l'optimisation d'une base de données spécifique en collaboration avec les autres services (informatique, marketing et ressources humaines).

Le chief data officer peut commencer comme data scientist ou data analyst, voire chef de projet MOA/AMOA, puis continuer à progresser hiérarchiquement ou à se spécialiser.

Grâce à la formation adéquate, il peut prétendre au poste de responsable de la sécurité des systèmes d'information ou de responsable e-CRM (Customer Relationship Management) ou encore accéder au rang de directeur des systèmes d'information.

Quel est le salaire d'un chief data officer ?

Le salaire d'un chief data officer junior se situe entre 30 000 € et 40 000 € bruts annuels, c'est-à-dire entre 2 500 € et 3 300 € bruts par mois.

Une fois confirmé, il peut rapidement atteindre un salaire moyen d'environ 48 000 € bruts par an, soit 4 000 € bruts mensuels.

Dans la quasi-totalité des offres d'emploi, le salaire proposé est compris entre 35 000 € à 63 000 € bruts annuels, donc de 2 900 € à 5 200 € bruts mensuels.

Il n'est pas rare que la rémunération d'un chief data officer sénior aille de 79 000 € à 150 000 € bruts par an, soit 6 500 € à 12 500 € bruts par mois. Cette grande variété de salaires s'explique par le niveau de formation, de spécialisation et de responsabilité du chief data officer.

Le poste étant fermé aux jeunes diplômés sans expérience professionnelle, ce salaire peut être négocié dès l'entrée en poste, puis tout au long de sa carrière. La variabilité des activités, la taille de l'entreprise et sa localisation jouent également sur cette rémunération, les entreprises de Paris et de sa région proposant une plus grande rémunération.

Comment devenir chief data officer ?

Vous pouvez accéder aux formations préparant au métier de chief data officer à partir d'un bac+5 en commerce, en marketing, en management ou en informatique et systèmes d'information, avec de préférence une spécialisation en Big Data.

Un goût réel pour les données chiffrées, l'informatique et le digital, constitue un autre prérequis indispensable pour prétendre à l'entrée dans ces formations, comme pour la suite de votre carrière de chief data officer.

Une expérience professionnelle dans le domaine de la gestion de données, d'une durée de 7 à 5 ans selon le niveau d'études, est également souvent requise. L'Executive MBA Big Data de ESG Executive permet aux professionnels dôtés de plusieurs années d'expérience de développer leur expertise et leur socle de compétences en data science et Big Data afin devenir un expert capable de travailler dans les environnements numériques les plus complexes.

Avec un cursus à la pointe de l'innovation, intégrant l'ensemble des activités d'une campagne d'acquisition, digitale et marketing, ce MBA (master of business administration) reconnu et certifié confère à ses titulaires un profil, original et très attractif sur un marché en très forte tension.

Télécharger la brochure et le dossier de candidature

ESG Executive Education traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que l’ESG Executive Education utilise vos données à des fins marketings pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings. En communiquant vos coordonnées, vous consentez à être contacté par nos conseillers du lundi au vendredi de 9h30 à 19h00. Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@esg-executive.fr.

Etre contacté(e) par un conseiller VAE