Data manager

Message d'état OK
Partager cet article
Actualités similaires

Portes Ouvertes du 27 Juin 2024

Rejoignez-nous à la Soirée Portes Ouvertes de l'ESG Executive ! Êtes-...

En lire plus

L’ESG Executive décroche la certification Qualiopi !

L’ESG Executive de l’IMESG, organisme de formation professionnelle, a...

En lire plus

data steward

Comment devenir data steward ?

Le data steward est un acteur clé dans le domaine de la gestion des...

En lire plus

analyste

Comment se reconvertir en tant qu'analyste ?

Grâce à ses compétences et son savoir-faire, l'analyste est en mesure...

En lire plus

chef de projet moa amoa

Chef de projet MOA/AMOA

Vous êtes féru d'informatique et vous cherchez à améliorer, à...

En lire plus

Data manager

Le data manager est un expert chargé de collecter les données pour le compte d'une entreprise. C'est un stratège de la Big Data qui classe et exploite ces données afin de développer l'activité commerciale.

Quelles sont les missions d'un data manager ?

Un data manager structure et consolide les données collectées par une entreprise. Il réalise la définition des procédures d'organisation des data et est aussi amené à définir les stratégies de collecte, stockage et exploitation.

Le data manager rend possible la vulgarisation des données afin qu'elles soient exploitables par les services de l'entreprise pour laquelle il travaille.

Il gère également la sécurité des bases de données, se tient à jour de l'évolution des réglementations et les applique au quotidien. Les missions du data manager reposent encore sur une prospection à propos de l'évolution des technologies et l'émergence des nouvelles tendances qui permettent de collecter les données.

Les opérations d'analyse occupent une place importante dans ses activités. Avec son équipe composée de web analysts, data analysts et de data scientists, il réalise un profond travail de conversion.

Cet expert traduit les données dans des tableaux et des modèles qui servent de base à la réflexion stratégique de l'entreprise. En tant que manager, il est amené à répartir les tâches entre les différents membres de son équipe.

Les qualités et les compétences prisées pour ce métier

Le data manager fait preuve de pédagogie. En effet, celui-ci est conduit à traduire des résultats statistiques pour un auditoire qui n'est pas forcément à l'aise avec le sujet. Il est donc en mesure de vulgariser les informations.

La discrétion est une autre qualité importante car le data manager gère des données sensibles et parfois stratégiques pour l'entreprise. Une réglementation encadre d'ailleurs ses activités afin de protéger les intérêts des parties. Il fait donc preuve d'une discrétion à toute épreuve.

L'organisation et la rigueur sont deux qualités sur lesquelles le data manager ne peut pas faire l'impasse. Elles lui permettent de traiter de façon optimale les données collectées pour le compte de l'entreprise.

Au niveau des compétences, le data manager maîtrise le langage SQL et toutes les requêtes afférentes. Il sait mobiliser ses savoirs informatiques pour développer sa vision quotidienne dans la collecte de données.

Le data manager fait preuve de curiosité pour l'activité de l'entreprise qui l'embauche. Il est à l'aise avec le secteur d'activités en question et comprend les enjeux associés au traitement des datas.

Être data manager implique de savoir interagir avec une équipe. C'est un manager dans l'âme. Il a en conséquence des compétences pour diriger les membres de son équipe dans l'accomplissement de leurs tâches et la réalisation des plans d'action.

Le data manager possède d'excellentes compétences en communication, essentielles pour présenter ses stratégies ou les fruits de ses investigations auprès des autres services de l'entreprise, voire à l'intention de la direction. Être data manager signifie nécessairement maîtriser les mathématiques et les statistiques. Des compétences informatiques sont essentielles afin d'appréhender le monde de la Big Data.

Le data manager est à l'aise à l'écrit. Il dispose donc d'une bonne connaissance de la grammaire et de l'orthographe. Une certaine aisance avec l'anglais est appréciée dans le métier et impérative au sein de certaines entreprises.

Comment devenir data manager ?

Il est possible d'exercer les fonctions de data manager comme premier emploi après des études de haut niveau, mais il est plus fréquent d'accéder à ce poste après avoir déjà travaillé dans le domaine de la data.

ESG Executive propose aux professionnels souhaitant accéder à des métiers de la gestion de datas un Executive MBA Big Data. Cette formation conçue pour répondre aux besoins réels du terrain s'adresse aux personnes ayant déjà une expérience professionnelle d'au moins 5 ans (ou 7 ans pour les personnes ne disposant pas d'un diplôme d'études post-bac). Cet Executive MBA permet à ses apprenants d'acquérir des compétences élargies en stratégie digitale, indispensables en vue de devenir expert complet en matière d’exploitation de la data.

Le secteur d'activité d'un data manager

Les entreprises qui recrutent un data manager sont nombreuses. Tous les secteurs d'activités sont de plus en plus concernés par la collecte et le tri des données afin d'orienter leurs stratégies.

Il peut s'agir de l'agroalimentaire, de la finance, du domaine pharmaceutique, de l'industrie aéronautique et aérospatiale, du tourisme, etc. Les services publics sont également pourvoyeuses en postes de data manager, notamment les administrations ainsi que les armées.

Quel est le salaire d'un data manager ?

Le salaire d'un data manager évolue selon certains critères : l'ancienneté, les compétences développées, le niveau d'études et l'entreprise.

En moyenne, un data manager possède une rémunération mensuelle qui oscille entre 2 000 et 2 600 euros bruts. Annuellement, ce traitement salarial représente une fourchette de 24 000 à 31 200 euros bruts.

Un profil débutant commence généralement avec 2 000 euros bruts mensuels. Pour un profil plus aguerri, il est possible de gagner jusqu'à 80 000 euros bruts à l'année, ce qui représente un salaire de 6 666 euros bruts par mois.

Un data manager peut évoluer vers des fonctions de master data manager. Ce dernier est un expert en master data management. Il est responsable de la centralisation des données afin de de simplifier l'organisation de l'entreprise.

Autre perspective d'évolution, le poste de chief data officer qui correspond à la fonction de directeur des données. Il a pour mission de structurer le pilotage des données de l'entreprise pour appuyer la stratégie opérationnelle, voire organisationnelle.

Les données collectées par le data manager permettent d'appuyer la prise de décision des différents services d'une entreprise. Son rôle est d'une importance stratégique pour développer les activités et le chiffre d'affaires.

Télécharger la brochure et le dossier de candidature

ESG Executive Education traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que l’ESG Executive Education utilise vos données à des fins marketings pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings. En communiquant vos coordonnées, vous consentez à être contacté par nos conseillers du lundi au vendredi de 9h30 à 19h00. Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@esg-executive.fr.

Etre contacté(e) par un conseiller VAE