Directeur de la restauration

Message d'état OK
Partager cet article
Actualités similaires

Portes Ouvertes du 27 Juin 2024

Rejoignez-nous à la Soirée Portes Ouvertes de l'ESG Executive ! Êtes-...

En lire plus

L’ESG Executive décroche la certification Qualiopi !

L’ESG Executive de l’IMESG, organisme de formation professionnelle, a...

En lire plus

data steward

Comment devenir data steward ?

Le data steward est un acteur clé dans le domaine de la gestion des...

En lire plus

analyste

Comment se reconvertir en tant qu'analyste ?

Grâce à ses compétences et son savoir-faire, l'analyste est en mesure...

En lire plus

chef de projet moa amoa

Chef de projet MOA/AMOA

Vous êtes féru d'informatique et vous cherchez à améliorer, à...

En lire plus

Directeur de la restauration

Le directeur de la restauration occupe une place centrale dans l'organisation d'une structure hôtelière. Son objectif est d'attirer les clients de l'hôtel au sein de son restaurant à travers une optimisation de l'image, de la réputation et de la qualité qu'il veut promouvoir.

Le quotidien d'un directeur de la restauration

Le directeur de la restauration collabore avec le directeur d'hôtel. Il est responsable du positionnement du ou des restaurants placés sous sa responsabilité. Ces structures peuvent proposer une cuisine gastronomique, une cuisine thématique, etc. Il s'agit d'un homme ou d'une femme de terrain, toujours dans l'observation, avec un soin attentif pour les détails.

Le directeur de la restauration travaille avec son chef de cuisine pour élaborer la carte et la faire évoluer au gré des saisons et des besoins. Il définit les tarifs avec une recherche de rentabilité. Il peut être amené à collaborer avec le service commercial afin de mettre en place une stratégie de conquête de nouveaux clients. Il peut s'agir de campagnes publicitaires ou d'opérations promotionnelles.

Il entretient un esprit d'excellence entre ses équipes et la clientèle. Cet expert en relation client veille à la rapidité, à la qualité et à la précision du service dans l'établissement où il exerce. Le directeur de la restauration est également garant du respect des normes de sécurité et d'hygiène, rassemblées sous les référentiels HACCP (Hazard analysis critical control point), qui correspondent au respect de la traçabilité des produits et des processus de nettoyage.

Le directeur de la restauration est un manager de terrain. Il coordonne le personnel qui travaille dans son service. Il peut être amené à conduire des équipes composées de 10 à 40 personnes, voire plus, en fonction de la taille et du nombre des restaurants qu'il gère. Il participe activement au recrutement de ses collaborateurs et s'assure du bon déploiement de leur formation.

Le milieu professionnel d'un directeur de la restauration

Le directeur de la restauration travaille, de manière générale, au sein d'un complexe hôtelier. Il existe de grands groupes internationaux qui cumulent hôtel et restauration de prestige. Il travaille dans un secteur touristique. En fonction de l'entreprise qui l'emploie, il existe des opportunités de prises de fonction en France d'outre-mer (Antilles, Polynésie française, La Réunion, etc.) voire à l'étranger.

L'hôtellerie - restauration est un secteur très dynamique. Il est porteur d'emplois. C'est un milieu intéressant pour les jeunes qui souhaitent faire carrière mais aussi pour les professionnels confirmés qui ont pour projet de se reconvertir.

Savoir-être et savoir-faire du directeur de la restauration

Les qualités requises pour être directeur de la restauration sont multiples. Il s'adapte à tous les types de situations. Il est résistant au stress et à la pression. Son sang froid est essentiel pour conduire une équipe durant les rushes.

Le directeur de la restauration dispose d'une très bonne sensibilité commerciale. Il a à cœur de satisfaire ses clients. Il est en contact permanent avec ces derniers pour mesurer leur satisfaction. C'est un manager dans l'âme. Il sait motiver ses équipes et les dynamiser durant le service.

Des compétences dans le domaine culinaire sont appréciées. Elles lui confèrent une expertise nécessaire pour la création des cartes et l'approvisionnement du restaurant dans lequel il travaille. Il est à l'aise avec les logiciels qui lui permettent de passer des commandes. Par ailleurs, il cultive une relation étroite avec ses fournisseurs, notamment lorsqu'ils sont locaux.

Le directeur de la restauration a des compétences de gestionnaire. Il connaît bien la législation relative au droit du travail. Il a des notions de comptabilité. Il maîtrise les suites bureautiques comme Google Workspace et Microsoft 365.

La formation pour devenir directeur de la restauration

Un bachelier intéressé par une carrière dans le milieu de l'hôtellerie-restauration peut choisir de suivre des formations dans cette filière, par exemple avec un bachelor ou une licence, puis un cursus de niveau bac+5, qui lui permettra d'exercer des fonctions de management.

Les profils expérimentés sont généralement les plus recherchés pour ce type de poste à responsabilité. Ainsi, un salarié en reconversion professionnelle peut suivre une formation pour apprendre à diriger une équipe et à gérer un point de vente dans le milieu de la restauration. ESG Executive propose un Executive MBA hospitality management spécifiquement destiné aux professionnels, aboutissant à un diplôme reconnu par l'État de niveau bac+5.

La rémunération d'un directeur de la restauration

Le salaire d'un directeur de la restauration évolue en fonction de plusieurs facteurs : expérience et compétences, nombre de collaborateurs et de restaurants sous sa gestion, type d'établissement hôtelier, etc.

En moyenne, un directeur de la restauration bénéficie d'une rémunération brute mensuelle de 2 900 euros. Cela correspond à un salaire brut annuel de 34 800 euros.

Les profils les plus expérimentés peuvent gagner plus de 4 000 euros bruts mensuels soit 48 000 euros bruts par an. À ces rémunérations peuvent s'ajouter des primes trimestrielles et/ou annuelles, conditionnées à l'ancienneté et aux résultats.

Les perspectives d'évolution d'un directeur de la restauration

Selon ses compétences et les opportunités de carrière qui s'offrent à lui, un directeur de la restauration peut évoluer vers un poste de directeur d'hôtel. Il est responsable de la restauration et de l'hôtellerie de son établissement.

Le directeur de la restauration prend part à l'ensemble des missions de fonctionnement de son restaurant. Il fait en sorte de garantir un service d'excellence et de développer au maximum son chiffre d'affaires.

Télécharger la brochure et le dossier de candidature

ESG Executive Education traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que l’ESG Executive Education utilise vos données à des fins marketings pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings. En communiquant vos coordonnées, vous consentez à être contacté par nos conseillers du lundi au vendredi de 9h30 à 19h00. Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@esg-executive.fr.

Etre contacté(e) par un conseiller VAE