Message d'état OK
Partager cet article
Actualités similaires

Portes Ouvertes du 27 Juin 2024

Rejoignez-nous à la Soirée Portes Ouvertes de l'ESG Executive ! Êtes-...

En lire plus

L’ESG Executive décroche la certification Qualiopi !

L’ESG Executive de l’IMESG, organisme de formation professionnelle, a...

En lire plus

data steward

Comment devenir data steward ?

Le data steward est un acteur clé dans le domaine de la gestion des...

En lire plus

analyste

Comment se reconvertir en tant qu'analyste ?

Grâce à ses compétences et son savoir-faire, l'analyste est en mesure...

En lire plus

chef de projet moa amoa

Chef de projet MOA/AMOA

Vous êtes féru d'informatique et vous cherchez à améliorer, à...

En lire plus

Food and beverage manager : fiche métier

ESG Executive

Le food and beverage manager est le professionnel chargé de superviser toutes les opérations dans un établissement servant des repas et des boissons. ll gère ainsi l'approvisionnement auprès des fournisseurs, le stockage des marchandises, la réalisation des menus et le personnel, mais aussi la propreté et la sécurité des lieux.

Le food and beverage manager est ainsi le garant de la satisfaction des clients et de la rentabilité de l'activité.

La restauration : un secteur aux opportunités intéressantes

Très dynamique, et pas uniquement dans les zones touristiques, le secteur de la restauration offre constamment des opportunités d'emploi, notamment pour les profils managériaux tels que les food and beverage managers.

Quelles sont les missions d'un food and beverage manager ?

Voici un aperçu des missions confiées au food and beverage manager :

  • les négociations avec les fournisseurs (grossistes, producteurs locaux, etc.)
  • la commande des marchandises et le contrôle de la qualité à réception de celles-ci
  • la gestion du stockage de marchandises dans des lieux adaptés
  • la préparation de la carte des plats et des boissons (noms, quantités, possibles allergènes, prix, photos de présentation)
  • le recrutement, la formation et l'encadrement du personnel (personnel d'accueil, cuisiniers, plongeurs, barmans, sommeliers, chefs de rang, serveurs, etc.)
  • la préparation des plannings des collaborateurs
  • la préparation de la salle
  • le suivi du bon déroulement du service en salle
  • la veille concernant la sécurité des lieux
  • la veille quant au respect des consignes de propreté (nettoyage de cuisine, désinfection de tables, entretien des vêtements de travail, etc.)
  • la gestion des réclamations des clients
  • la gestion des éventuels dysfonctionnements internes
  • le suivi des performances financières
  • la veille concernant la réputation de l'établissement
  • l'animation de réunions avec les collaborateurs

Au quotidien, le food and beverage manager travaille dans son bureau pour planifier et gérer les relations avec les fournisseurs. Mais il s'agit surtout d'un professionnel de terrain au contact des clients et des collaborateurs de l'entreprise.

Ses horaires de travail peuvent être variables, incluant les soirs, week-ends et jours fériés, en fonction de l'entreprise et des impératifs.

Quelles compétences sont nécessaires pour devenir food and beverage manager ?

Un food and beverage manager fait preuve de diverses compétences professionnelles :

  • la gestion d'un budget
  • la compatibilité générale
  • les excellentes qualités de communication orale et écrite
  • les techniques de négociation
  • la gestion d'un planning
  • le management d'équipe
  • la résolution de blocages et de conflits
  • la maîtrise de l'anglais, indispensable si la clientèle est constituée de touristes
  • la maîtrise des outils bureautiques

 

Pour faire carrière, il doit aussi cultiver et développer certaines qualités personnelles :

  • l'autonomie dans la gestion de son service
  • le dynamisme, indispensable dans le secteur de la restauration
  • la polyvalence, car les tâches peuvent être variées
  • l'écoute pour comprendre les besoins du client
  • la pédagogie au moment de recadrer ses collaborateurs
  • la capacité à prendre des décisions rapidement
  • la rigueur dans le respect des règles d'hygiène et de sécurité
  • la résistance au stress
  • la flexibilité horaire

Les types d'établissements où il peut travailler

Le food and beverage manager peut travailler dans toute entreprise disposant d'un service de restauration ou d'un service de débit de boissons :

Voici quelques exemples :

  • un restaurant
  • un traiteur
  • un hôtel équipé d'un restaurant ou d'un bar
  • un village de vacances
  • une cantine d'entreprise
  • un casino
  • un cinéma
  • un club de golf
  • un centre aquatique
  • un bateau de croisière

Comment devenir food and beverage manager ?

Pour accéder au poste de food and beverage manager, il faut de solides compétences dans le management d'équipe, dans la gestion financière d'un établissement et dans la communication autour d'une image de marque.

Organisme de formation professionnelle spécialisé dans le management et l'entrepreneuriat, ESG Executive propose un cursus Executive MBA Hospitality Management permettant aux professionnels de développer les aptitudes requises pour ce métier.

Cet Executive MBA est conçu pour permettre aux professionnels d'allier leur activité professionnelle et leurs cours en présentiel.

Ils bénéficient également d'un accompagnement personnalisé tout au long du parcours de formation pour une meilleure connaissance d'eux-mêmes et pour développer efficacement leur réseau.

La réussite de cette formation est marquée par l'attribution du titre de niveau 7 de Manager des Hébergements Touristiques, enregistré au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles).

Quel est le salaire d'un food and beverage manager ?

Le salaire d'un food and beverage manager salarié en France varie entre 2 000 et 4 000 euros par mois.

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte :

  • l'entreprise
  • la zone géographique du poste
  • la taille des effectifs à superviser
  • les objectifs attendus et les éventuelles primes associées
  • le niveau de diplôme
  • l'expérience dans le secteur de la restauration (serveur, chef de rang ou chef cuisinier)

Des avantages tels que l'hébergement et les repas gratuits sont également assez courants dans le secteur.

Les évolutions de carrière possibles

En fonction de l'expérience et des opportunités qui se présentent, le food and beverage manager peut se voir proposer la gestion de plusieurs établissements dans une zone géographique ou évoluer vers le poste de directeur commercial (dans le cas d'une chaîne de restaurants). Il peut également décider de se lancer dans l'entrepreneuriat en créant son propre établissement de restauration.

Télécharger la brochure et le dossier de candidature

ESG Executive Education traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que l’ESG Executive Education utilise vos données à des fins marketings pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings. En communiquant vos coordonnées, vous consentez à être contacté par nos conseillers du lundi au vendredi de 9h30 à 19h00. Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@esg-executive.fr.

Etre contacté(e) par un conseiller VAE